Comment se libérer du passé

Classé dans : ACCUEIL, MENTAL | 7
crédit photo : jill111
crédit photo : jill111

Comment se libérer du passé

 

Cet article peut être écouté ou téléchargé en mp3 en cliquant ici.

 

 

« Si vous êtes triste, vous vivez dans le passé. Si vous êtes anxieux, vous vivez dans le futur. Si vous êtes en paix, vous vivez dans le présent». Anonyme

 

1- Prenez votre pouvoir

 

Dans une rupture, ce qui nous rend le plus triste, c’est la nostalgie du passé. La base de notre souffrance n’est pas tant l’instant présent, on s’y fait rapidement et on a tôt fait d’y trouver des avantages mine de rien : plus de temps pour nous, pour les copines, plus de liberté, possibilité de se vautrer sur le canapé en jogging H24…

 

Mais on aime bien se repasser le passé en boucle, les bons moments, les qualités de l’autre etc. quitte même à occulter ses défauts et à s’imaginer qu’on avait trouvé l’homme idéal. Ça va être dur à intégrer pour certaines mais on ne souffre pas de la rupture. La rupture, c’est du passé, c’est fini, ça ne reviendra plus. Dans le moment présent, il n’y a pas de rupture. On souffre de l’histoire qu’on se raconte autour de ça . On souffre d’entretenir des émotions qui nous replongent à chaque fois dans cette blessure, de se replonger dans ces moments et de les revivre encore et encore. D’après des études, on est addict aux émotions qu’on ressent le plus souvent. Donc à force de ressentir la souffrance, vous vous complaisez dans cette souffrance, vous regardez les vieilles photos, vous écoutez des chansons tristes, vous vous vautrez seule chez vous sur le canapé, bref on aime patauger dans sa souffrance quelque part.

 

« Si vous êtes bouleversé par quelque chose d’extérieur, la souffrance n’est pas due à cette chose mais à l’estimation qu’on en fait et cela vous avez le pouvoir de le changer à tout moment ». Marc Aurèle.

 

Seulement, au bout d’un moment, il faut dire STOP et revenir un peu sur terre, la relation idéale n’existe pas. Le couple c’est comme la vie et comme toute relation, il y a des hauts, il y a des bas et il faut composer avec ça. Il faut casser l’illusion de la relation idéale parce que si c’est ce que vous recherchez, vous y passerez votre vie. « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants » n’est qu’un mythe. On nous a menti ! Eh oui…Mais plus tôt on l’accepte et plus tôt on va pouvoir faire passer son couple (ou futur couple) à un autre niveau.

 

 

2- On attire toujours le partenaire idéal pour nous

 

 

Tout d’abord, il faut savoir une chose sur votre couple. C’est que vous aviez le partenaire idéal pour vous et vous étiez idéale pour lui. Qu’on le veuille ou non, l’être humain est en évolution constante, raison pour laquelle on est plus sage à 60 ans qu’à 20. On a appris de la vie. La vie nous forme avec des expériences mais rien n’est plus formateur à mon avis qu’une relation de couple ou une relation parents-enfants. Conjoints comme enfants vont aller dans nos failles, taper là où ça fait mal, là où se trouvent nos blessures, là où on a justement besoin de travailler. On n’attire pas n’importe qui. Et quelque part, on pourrait presque dire la même chose pour nos enfants. Regardez le nombre de parents homophobes qui vont s’attirer un enfant homosexuel, le nombre de parents archi raciste dont les enfants vont épouser un étranger etc., c’est fou. Réfléchissez à ce que vous détestez par-dessus tout et observez bien vos enfants et vos conjoints ou ex-conjoints si vous en avez, vous allez peut-être découvrir des pépites. Ou pas, tout dépend aussi d’où vous en êtes.

 

Mais en tout cas, une chose est sûre, c’est que vous allez attirer le partenaire idéal pour vous faire travailler exactement ce sur quoi vous avez besoin de travailler. Et il va y aller de bon cœur, croyez-moi. J’ai personnellement (ou j’avais, j’espère) un gros problème avec la critique. Eh bien je crois que mes ex-maris m’ont parlé comme jamais personne n’a jamais osé me parler, même pas ma mère. Des critiques, j’en ai fait le plein pour ma vie entière. C’est peut-être même le maître mot qui résume le mieux mes relations de couple. Le point positif, c’est que ça m’a permis d’évoluer plus vite. Rares sont les gens qui oseront vous dire vos 4 vérités en face alors c’est toujours précieux d’avoir dans votre entourage ce type de personne. Mais de préférence hors mariage parce qu’en plus de tuer les sentiments plus vite que le feu brûle le bois, c’est usant. Même si ça oblige aussi à s’accrocher fortement à son estime de soi toujours malmenée par l’autre. Alors est-ce qu’aujourd’hui j’ai fait la paix avec la critique ? Je ne sais pas mais en tout cas, je suis là aujourd’hui avec vous. Et s’exposer sur internet n’est pas la meilleure chose à faire si on déteste la critique. C’est ce qu’on appelle sortir de sa zone de confort, même si je ne suis pas encore assez connue pour susciter la critique. Mais en tout cas, je me sens prête à aller célébrer comme il se doit la première.

 

Mais pour revenir sur mon histoire de blessure, tant que vous n’en aurez pas fini avec ça, vous attirerez toujours le même type de couple. En craignant le pire, on se prive dès le départ du meilleur. Et on attire ce à quoi on pense le plus souvent alors vous redoutez l’infidélité ? Vous attirerez des infidèles en troupeau. Vous redoutez l’abandon, vous n’allez vivre que ça. Alors comment s’en sortir me direz-vous ? Dans un premier temps, faites attention à ce que vous pensez et focalisez vos pensées sur ce que vous voulez, pas sur ce que vous ne voulez pas. Mon prochain article traitera probablement du pouvoir de la pensée parce que c’est fascinant. On va voir dans la suite de l’article comment casser les schémas relationnels qu’on attire.

 


3- Gratitude pour le passé

 

 

La gratitude est vraiment la clé pour se libérer du passé, l’accepter et aller de l’avant.Votre passé a fait de vous ce que vous êtes aujourd’hui.Sans votre passé, vous n’auriez pas les qualités que vous avez su développer grâce à ça.

 

Exemple : un enfant délaissé par ses parents va apprendre à devenir débrouillard mais aura tendance à se méfier des autres et à ne pas faire facilement confiance, ce qui l’empêchera aussi de se faire avoir. Un enfant surprotégé aura davantage confiance dans les gens, se liera facilement avec l’extérieur mais il aura aussi la tendance à en être dépendant.

 

Bref, vous l’aurez compris, notre passé fait partie intégrante de qui nous sommes à ce jour.

Tout ça pour dire qu’il faut avoir de la gratitude pour son passé parce que si j’efface toutes vos souffrances, j’efface aussi les qualités qui vont avec, les forces que vous avez développées face à ça etc. Et tant que vous n’acceptez pas votre passé tel qu’il a été, en vous disant qu’il vous a apporté ce qui était parfait pour vous, pour devenir la personne que vous ambitionnez de devenir alors vous ne passerez pas à l’étape suivante et resterez bloquée au même type de couples toxiques.

 

Mettons que vous offrez un cadeau à quelqu’un. La personne le jette dans un coin en disant « oh non, ce n’est pas celui-là que je voulais, c’était un autre » . Pensez-vous que vous lui ramènerez un cadeau la prochaine fois ? J’en doute. Eh bien Dieu ou la vie, c’est pareil. Tant que vous n’embrasserez pas sincèrement ce que la vie vous donne en vous disant que c’est parfait pour devenir qui vous voulez devenir, vous n’irez pas plus loin et vous n’aurez pas autre chose. Par contre, une fois que vous le faites, vous allez voir le changement et les plus belles opportunités s’offrir à vous. Je vous invite à revenir ici le 22 octobre 2016 pour lire le carnaval d’articles sur le pouvoir de la gratitude écrits par différents blogueurs, ça vous donnera une bonne idée sur la puissance de la gratitude. Et c’est, à mon avis, la clé du bonheur. On est toujours en train de se plaindre, « ça ne va pas, il a fait-ci et pourquoi il a dit ça, ce n’est pas bien, pourquoi il est pas comme-ci … » pfff, sérieux ? Lâchez prise, appréciez les gens pour ce qu’ils vous donnent, oubliez ce qu’ils ne vous donnent pas et concentrez-vous sur l’amélioration de vos défauts, vous aurez déjà bien assez à faire avec ça. Remerciez pour ce que vous avez, oubliez ce que vous n’avez pas et regardez les gens qui sont en dessous de vous et pas ceux qui sont au-dessus. Et regardez d’où vous partez ! Apprenez à apprécier chaque minute de votre vie, apprenez à apprécier chaque rencontre, à savourer chaque instant, qui sait où vous serez demain ?

 

Un proverbe indien dit «  avant de juger quelqu’un, passez 3 lunes dans ses mocassins ». Moralité, peut-être qu’à la place des gens on aurait fait la même chose dans leur situation ou peut-être même pire.

 

Il y avait une fois un homme qui voyageait en transport avec ses enfants. Ses enfants chahutaient, criaient, grimpaient partout et bien sûr dérangeaient les autres passagers. Un monsieur plus hardi que les autres se décide à aller le voir. A bout, il lui hurle littéralement dessus en lui disant « oui monsieur, c’est inadmissible, vos enfants sont mal élevés, ils font trop de bruit, on ne peut pas dormir etc. » Le monsieur très calme lève la tête et lui répond : «Excusez-moi, je suis désolé, leur mère vient de mourir et je ne sais pas quoi leur dire». Et là, vous imaginez bien, le premier type s’est senti très mal…

 

Alors arrêtons de juger les autres en permanence, apprécions ce qu’ils nous ont fait vivre ou pas vivre parce qu’au final, c’était parfait pour nous apprendre ce qu’on avait à apprendre et devenir qui on a envie de devenir.

 

C’est pourquoi je vous propose d’écrire une lettre de gratitude à votre ex. Et j’ai bien dit une lettre de gratitude, pas de règlement de comptes ou de reproches. Si en écrivant, vous avez envie de lui mettre un coup de coude dans le nez, c’est que vous n’êtes pas dans la gratitude. La gratitude est un sentiment qui transcende, un sentiment de paix et de bien-être qui nous donne envie de sourire. Voyez en quoi cette relation et cette rupture ont été parfaites pour vous. Bien sûr au début, c’est loin d’être facile mais plus on s’entraîne à voir en quoi les événements peuvent tourner à notre avantage en définitive et plus c’est facile. Alors voyez ce que tout ça vous a apporté, les qualités que vous avez développé, les enseignements retenus, les erreurs que vous allez éviter de reproduire etc. Ressentez ça, ouvrez votre cœur et exprimez-vous. Par contre, cette lettre est pour vous, pour vous libérer de cette souffrance qui vous ronge, pas pour l’envoyer. Ça pourrait avoir des conséquences que vous n’êtes peut-être pas prête à gérer et puis le passé est le passé, à quoi bon le déterrer ? A quoi bon perdre votre temps avec une histoire qui ne fonctionne pas ou avec quelqu’un qui ne vous apprécie pas à votre juste valeur ? Chaque relation est là pour vous préparer à la suivante et si vous savez en tirer les enseignements qui s’imposent, celle-ci sera encore meilleure et je vous le dis d’expérience. Alors ça serait dommage de rester bloquée dans le passé n’est-ce pas ? De plus, plus vous allez travailler sur vous et devenir extraordinaire et plus le fossé avec votre ex va se creuser et vous n’aurez vraiment plus rien à faire ensemble. Vous ne savez pas ce que vous ne savez pas mais si demain vous rencontrez un homme ne serait-ce que 2 fois mieux, vous serez ravie de la rupture avec votre ex. C’est ça la magie de la vie. Combien de fois dans votre vie vous est-il arrivé de perdre quelqu’un ou quelque chose et d’avoir à la fin encore meilleur et au final de vous réjouir de la situation de laquelle vous désespériez au départ ? Sûrement des tas de fois.

 

Quand Steve Jobs s’est fait virer de sa propre entreprise Apple qu’il a créée lui-même avec ses petites mains, il a déclaré quelques années plus tard à la presse que ça avait été le meilleur médicament de sa vie. Il est revenu en force, a créé l’Iphone et est devenu l’icône qu’on connaît tous aujourd’hui. Il y a quand même des gens qui sont prêts à passer la nuit dehors et à faire la queue des heures durant pour être les premiers à récupérer un Iphone… C’est juste un truc de dingue. Bon, après, si Steve Jobs était un génie dans son domaine, on passera sous silence sa vie amoureuse et familiale qu’il a regrettée sur son lit de mort et que je ne souhaite à personne.

 

Je terminerai donc ce paragraphe sur cette citation : « pardonne à ceux qui t’ont fait du mal, ne court pas après ceux qui t’ignorent, aime ceux qui sont présents et oublie ceux qui t’ont laissé. ». Anonyme.

 

 

4- Trouvez le bénéfice caché et appréciez l’instant présent

 

 

Il n’y a pas de pertes sans gains et de gains sans pertes. C’est une loi. La seule loi de physique que j’ai réussi à retenir ma vie durant parce que ma prof de seconde nous la sortait à longueur d’année avec son cheveu sur la langue : « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ».

 

Alors que j’assistais à un séminaire de David Laroche, coach francophone, il nous a raconté une petite histoire que je vous raconte ici parce que très imagée. Supposons que vous ayez pour meilleur ami un glaçon que vous avez appelé Roger. Tout se passe bien mais bientôt la canicule arrive et Roger fond. Vous rentrez et vous le cherchez mais vous ne trouvez pas Roger. Avec la canicule, Roger a fondu puis s’est transformé en vapeur d’eau. Alors est-ce que Roger est toujours là ? Oui mais vos yeux ne peuvent plus le voir.

 

La moralité de l’histoire, c’est que quoi qu’on perde, on va le retrouver sous une autre forme. Mettons que vous perdiez votre grand-mère et que son humour vous manque, vous allez retrouver cet humour chez une autre personne.

 

La nature n’aime pas le vide et tout tend toujours à s’équilibrer. Un proverbe dit que « Le mariage est comme une forteresse assiégée. Ceux qui sont à l’intérieur veulent en sortir et ceux qui sont à l’extérieur ferait tout pour y rentrer ».

Pourquoi à votre avis ?

 

Parce qu’il y a avantages et inconvénients dans les 2 cas et quand on est dans un cas, on ne voit que les inconvénients et on veut les avantages de l’autre bord. Pourtant, il y a autant d’avantages que d’inconvénients dans les deux cas. Après à chacun de savoir quel est le plus supportable au jour d’aujourd’hui. Mais quelle que soit la relation, vous aurez souffrance et plaisir, exactement au même degré et il faut être très clair avec ça. C’est un FANTASME d’espérer vivre une relation ou même une vie sans souffrance. Ça n’existe pas. Mais ce qu’il y a de génial avec la souffrance, c’est que plus on souffre et plus ça nous fait grandir et gagner en détermination. Et les plus belles réussites de ce monde ont souvent été le fruit d’une grande souffrance.

 

Alors n’oubliez jamais, pas de pertes sans gains ni de gains sans pertes. L’avantage, c’est que vous ne prendrez jamais de mauvaises décisions dans la vie parce quelle que soit votre décision, vous aurez gains et pertes exactement au même degré.

 

Exemple, si vous gagnez un million, c’est super mais vous perdrez des amis. Si on vous vole votre voiture, c’est dommage mais vous allez redécouvrir la marche à pied , gagner en capital santé et retrouver également les joies des transports en commun et peut-être faire des connaissances inopinées.

 

Alors listez les avantages d’être célibataire et ceux de la rupture parce qu’il y en a toujours. Déjà votre liberté et ce n’est pas rien. Ça fait du bien de ne pas avoir à rendre de compte, vous ne pouvez pas me dire le contraire. Plus de temps pour vous pour faire ce que bon vous semble. L’opportunité de faire de la place dans votre vie et créer un espace pour attirer peut-être une personne encore meilleure. Vous voulez rencontrer quelqu’un d’extraordinaire ? Alors vous devez devenir extraordinaire parce que si vous voulez un conjoint extraordinaire, les gens extraordinaires sont attirés par les gens extraordinaires. Et ça demande du temps et du travail. C’est l’occasion rêvée. Et je vous laisse continuer à lister parce que c’est propre à chacun. Et savourez chaque avantage parce que ça ne durera peut-être pas toujours. Appréciez l’instant présent et imaginez toutes les possibilités que ça peut vous ouvrir. Tout ce que vous n’auriez jamais pu faire en couple et faites-le.

Mettez également à profit ce temps de célibat pour vous poser les bonnes questions en cliquant ici.

 

 

 

Si vous avez aimé cet article ou si vous pensez qu’il peut intéresser quelqu’un de votre entourage, n’hésitez pas à le partager et à vous abonner en remplissant le formulaire d’inscription sous cet article afin d’être prévenue dès la parution d’un nouvel article et ainsi profiter de mon tout nouveau bonus, ” Reprendre confiance en soi après une rupture “.

 

Steph. K

 

 

Si tu désires te faire accompagner en coaching pour accélérer tes résultats et que tu n’as pas encore profité de ta première séance Skype ou Facebook OFFERTE (ou par téléphone) , alors contacte-moi en cliquant ici pour me laisser tes disponibilités ou en cliquant sur l’onglet séances de coaching dans le menu.

Si vous avez aimé cet article ou si vous pensez qu’il peut intéresser quelqu’un de votre entourage, n’hésitez pas à le partager et à vous abonner GRATUITEMENT en remplissant le formulaire d’inscription sous cet article afin d’être prévenue dès la parution d’un nouvel article ou vidéo et ainsi profiter de mon tout nouveau bonus, ” Reprendre confiance en soi après une rupture “.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Incoming search terms:

  • comment se liberer du passé lulumineuse
  • comment savoir si mon ex mari a encore des sentiments

7 Responses

  1. Super podcast !
    On sent le vécu et l’expérience dans ta manière de parler. Le passé reste le passé et il est important de lâcher prise sur lui. Voir les avantages dans notre vie et accepter que nous n’aurons jamais tout ce que nous voulons sont des bons outils pour arriver à mieux accepter notre présent. J’aime le thème des relations, du célibat et de l’influence que cela a pour notre bonheur !

    • Merci Taha, ton commentaire me touche. Et si tu apprécies ce thème et bien au plaisir de faire un partenariat pourquoi pas un jour.

  2. Bravo Stéphanie pour cet article très complet! J’adore le thème de la gratitude, et je ne me lasse pas de remercier et d’apprécier la vie! (C’est comme un délicieux gâteau au chocolat, sauf que ça coûte rien, et que ça fait pas grossir!).
    Bonne journée!

    • Lol excellente métaphore. La gratitude est également devenue l un de mes thèmes favori quand on sait à quel point ça change la vie et à quel point ça permet d attirer des tas de choses positives. Gratitude = clé du bonheur pour moi.

  3. Bonjour Stéphanie,
    Merci beaucoup pour cet article très inspirant.
    Je suis séparée depuis 20 mois et cette relation était destructrice. J’étais tombée sur un prédateur. Alors quand j’ai lu cet article la première fois et que tu disais d’écrire une lettre de gratitude à mon ex, je t’avoue en avoir eu des sueurs froides. Mais j’ai ressenti tout de suite que cette démarche était importante et qu’une fois accomplie, j’aurais vraiment tourné la page.
    Je viens de l’écrire. Ce fut bouleversant et bien moins dur que prévu. En fait, la seule chose qui me retenait était que j’avais peur de retomber dans sa manipulation si j’arrêtais de lui en vouloir. Cette démarche m’a permis de prendre conscience que c’était tout l’inverse. Maintenant, je me sens vraiment libérée de tout ça!
    Alors Stéphanie, pour conclure ce pavé, je te dis MERCI du fond du cœur.
    A très bientôt de te lire.
    Virginie.

    • Merci Virginie d avoir bien voulu nous faire partager ton commentaire touchant et inspirant. Ravie que cette démarche t ait aidé et que tu aies pu prendre conscience que si cette relation t a pris, elle t a aussi beaucoup apporté et qu au final, je suis sûre aujourd’hui que tu en es ressortie plus forte et que du coup, ta prochaine relation sera bien meilleure. De plus, la rancune consomme le coeur sans que celui pour qui on la ressent n en soit heurté le moins du monde. Y a qu à nous qu on fait du mal au final avec la rancune.
      Bravo pour ta démarche, tu es passée à l action pour changer les choses malgré ta peur et c’est le important.

  4. […] de Stéphanie, du blog Les diamants du bien-être qui parlait de la lettre de gratitude pour se débarrasser du passé. J’ai eu peur, très peur même. Mais je l’ai écrite cette lettre. Et aujourd’hui, je suis […]

Laissez un commentaire