• etre soi

Les 3 clés pour oser être soi-même

Classé dans : ACCUEIL, MENTAL | 5

 

Crédit photo ; Antonika

Les 3 clés pour oser être soi

 

Cet article a été rédigé dans le cadre du carnaval d’article sur le thème «  Oser être soi » du blog sereine hypersensibilité.  Un carnaval d’articles regroupe plusieurs points de vues sur un même thème, ici oser être soi. N’hésitez pas à consulter les autres articles,que vous pouvez retrouver en cliquant ici ;

 

 

D’après une infirmière australienne Bonnie Ware, qui travaillait en soins palliatifs, le plus grand regret de 98% des gens à la fin de leur vie est de ne pas avoir suivi leur cœur et leurs rêves. Alors la question à se poser est de quel côté tu veux te retrouver ?

 

 

1- Avant d’oser être soi, commence par découvrir qui tu es

 

 

En effet, comment être soi si on ignore qui on est ? La première étape est donc de définir ses valeurs et les choses importantes pour nous. Qu’est-ce qu’on aime faire qu’on pourrait faire sans regarder l’heure, quels sont les choses qu’on déteste, quelles qualités nous inspirent chez les gens, quels défauts nous insupportent, etc. Quels sont nos talents ?

Qu’est-ce que tu aimerais changer dans ta vie ? Si tu avais la vie idéale, ça serait comment, il se passerait quoi ? Dans quoi et où travaillerais-tu ? Si tout était possible, ça serait comment ?

 

Il est très important de prendre le temps de se poser les bonnes questions et d’y répondre. Une fois ceci fait, tu devrais voir apparaître les grands traits de ce qui te plaît et te déplaît et qui tu as vraiment envie d’être.

 

 

2- l’entourage

 

 

Je répète souvent l’importance de l’entourage mais en effet, si tu veux changer ta vie, c’est un facteur clé. Le monde est bien souvent comme un panier de crabes, lorsque l’un d’entre eux essaye de sortir et se distinguer, les autres le tirent par les pattes pour le ramener au fond du panier.

 

Avec un entourage pessimiste, qui passe son temps à casser nos rêves et à nous inculquer leurs valeurs, comment peut-t-on évoluer et libérer son potentiel ? Comme dit le proverbe : ” montre-moi tes amis et je te dirais qui tu es “. Il paraîtrait qu’on est la  somme des 7 personnes que l’on fréquente le plus. On a interrogé des fumeurs pour savoir comment ils avaient commencé à fumer et tous sans exception ont dit que la première fois, c’était avec un ami. Qu’on le veuille ou non, notre entourage nous influence. Il est donc impératif de s’entourer de gens positifs qui nous pousseront à exprimer qui l’on est.

 

 

3- Libère-toi du regard des autres

 

 

Et c’est le point le plus délicat.  Mais il faut bien que tu comprennes que quoique tu fasses, tu trouveras toujours quelqu’un pour te critiquer parce que tu ne corresponds pas à ses valeurs. Je t’invite pour illustrer parfaitement ceci à lire mon article ici ou à regarder ma vidéo là et surtout l’histoire que je raconte et qui a jalonné ma vie.


Donc si on part du postulat que quoi que tu fasses, il y aura toujours quelqu’un pour te critiquer, pourquoi ne pas être qui tu as envie d’être au final ? Quoiqu’en disent les gens. Et qu’est-ce que c’est libérateur de se décharger de cette pression de toujours vouloir plaire aux autres et se conformer à ce que la société ou la famille attendent de nous.

 

Préoccupes-toi plus de ce qui t’inspire que de ta réputation.
Ce que les autres pensent de toi…c’est leur problème et ça leur appartient.
On ne lutte pas contre sa vraie nature, alors plutôt que de nous cacher derrière du paraître qui ne nous ressemble pas, il vaut mieux être soi-même et apprendre à l’assumer…. C’est le chemin qui mène au bonheur et à la sérénité,

 

 

Steph.K

Si tu désires te faire accompagner en coaching pour accélérer tes résultats et que tu n’as pas encore profité de ta première séance Skype ou facebook OFFERTE (ou par téléphone) , alors contacte-moi en cliquant ici pour me laisser tes disponibilités ou en cliquant sur l’onglet séances de coaching dans le menu.

Si vous avez aimé cet article ou si vous pensez qu’il peut intéresser quelqu’un de votre entourage, n’hésitez pas à le partager et à vous abonner GRATUITEMENT en remplissant le formulaire d’inscription sous cet article afin d’être prévenue dès la parution d’un nouvel article ou vidéo et ainsi profiter de mon tout nouveau bonus, ” Reprendre confiance en soi après une rupture “.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

5 Responses

  1. Oser être soi

    […] D’après une infirmière australienne Bonnie Ware, qui travaillait en soins palliatifs, le plus grand regret de 98% des gens à la fin de leur vie est de ne pas avoir suivi leur cœur et leurs rêves. Alors la question à se poser est de quel côté tu veux te retrouver ? 1- Avant d’oser être soi, commence par découvrir qui tu es En effet, comment être soi si on ignore qui on est ? La première étape est donc de définir ses valeurs et les choses importantes pour nous. Lire l’article. […]

  2. Guylène

    Bonjour Stéphanie,

    il est vrai que le plus compliqué parfois, c’est de s’affirmer face à son entourage…

    Merci pour cet article, passe une belle journée.

    • Stephanie Koffi

      Eh oui, c’est là tout l’art d’être soi. Si on n’avait qu’à s’affirmer auprès de soi-même, ça serait trop facile. Et en même temps, le faire auprès de son entourage permet de vraiment ancré ce que l’on est et se battre pour ça.

  3. Virginie

    je suis bien d’accord avec toi! Je me connecte de plus en plus avec moi-même, j’évite les personnes qui sont toxiques pour moi (ou si je ne peux les éviter, je me protége émotionellement) et je ne me moque pas encore du regard des autres. Il me reste cette étape à franchir pour être moi, libre et heureuse 🙂

    • Stephanie Koffi

      C’est déjà extraordinaire tout le chemin que tu as fait. Regarde d’ou tu viens. Quant au regard des autres, on y travaillera ensemble. C’est le parcours de toute une vie que la transformation de soi-même au final.

Laissez un commentaire